Menu

Corniche rebelle
MARINE DANAUX

Marine Danaux vit à Marseille. Diplômée de Lettres Modernes et comédienne, elle documente en image son quotidien depuis 1998. Reporter d’images référencée par la plateforme Hans Lucas, elle répond à des commandes de portraits et de reportages en France et à l’étranger. Depuis 15 ans, elle a développé un beau travail photographique sur les Roms et s’est engagée au cœur de leur communauté.  Elle réalise aussi des photographies de plateau et des affiches pour le cinéma. Elle prépare la réalisation d’un film.

Ex-plongeuse acrobatique de haut niveau, entraînée par son père durant toute son enfance et adolescence, Marine Danaux s’élançait comme les jeunes qu’elle photographie, du haut des calanques de Cassis. Elle connaît la prise de risque, les sensations dans l’air, le lâcher prise et la maîtrise de l’entrée dans l’eau.

Découvrir le travail de Marine Danaux

Corniche rebelle  

Giovanni, Dylan, Kevin, Noé et les autres se connaissent… Les jeunes plongeurs marseillais de la corniche Kennedy sautent derrière l’arrêt de bus, ou sur le gros rocher depuis des années dès le mois de mai. Ils s’approprient ce lieu interdit par la police, et interdit depuis 2016, pour en faire leur lieu de liberté et de rituels adolescents. Chacun se challenge, enchaînant des figures simples ou complexes, sautant des calanques hautes de de 5 à 14 mètres. Ils ont entre 12 et 20 ans et viennent de tout Marseille, des cités tout autant que des quartiers voisins. Tous se mettent au défi d’être immortels, entre peur et courage. Ils y expriment leur identité en se mettant en danger, toujours avec joie, séduction, envols, et débats suspendus.

L’envol, cet instant suspendu, est très beau. Et à tous, il rappelle l’adolescence et ses fougues un peu folles, ces risques pris rien que pour exister. La photographie de Marine Danaux est légère et joyeuse. Elle ne garde que le bonheur de cet envol et oublie la peur. Et c’est pour cela qu’on l’a aimée.

Découvrez les autres photographes