Menu

Revue de presse avril 2022

Le festival L’Homme et la mer se rêve à Léchiagat

« À la pointe de Léchiagat il y avait une belle lumière, dimanche 3 avril, pour saisir un moment de rêverie », explique Frédéric Stucin, photographe professionnel, en résidence pour le festival photo L’Homme et la mer. Une carte blanche, sur le thème de la jeunesse bigoudène du bord de mer, a été donnée à ce photographe diplômé de l’école Louis-Lumière de Paris.

Un travail présenté en juin

Un travail identique a déjà été réalisé par Frédéric Stucin, au Liban, il y a quelques semaines. Celui-ci sera exposé à Beyrouth, au mois de septembre. Sa rêverie bigoudène – « je me laisse porter dans ces paysages que je découvre » – sera présentée au pied du phare de Croas Malo, à Léchiagat, au mois de juin. Une série d’une vingtaine de photos qui sera enrichie par une grande toile. Au terme de ses trois passages, Frédéric Stucin retient la qualité de l’accueil et la variété des couleurs : « Les chaluts je les trouve très beaux, très colorés ». Un accueil et des couleurs que retrouvera l’artiste lors de l’ouverture du festival. Mais avant cela « il va falloir bien réfléchir à la sélection », conclut le photographe..

 

Le Télégramme le 4 avril 2022

Actualités

Revue de presse juin 2022

Terre-Neuvas au Guilvinec : Émile et ses images au festival L’Homme et la mer Le port du Guilvinec accueille une exposition photo exceptionnelle qui retrace la vie des Terre-Neuvas, entre 1960 et 1980. Des images rares réalisées […]

Revue de presse juin 2022

Julien Pebrel documents life in Abkhazia, a territory of uncertain status Seceded from Georgia in 1992, Abkhazia is recognised as an independent state by only a handful of countries, including Russia. In his latest show, […]

Revue de presse juin 2022

Aurélien Buffet et Valentin Figuier, une histoire de surf, de photo et d’amitié Le surfeur Aurélien Buffet et le photographe Valentin Figuier se sont liés d’amitié il y a quelques années. De cette rencontre est […]