Menu

Revue de presse juin 2022

L’appel du large

L’Homme et la Mer au Guilvinec (29), du 1er juin au 30 septembre, festivalphotoduguilvinec.bzh

Ce festival dédié aux activités humaines liées à l’océan investit chaque année le port de pêche du Guilvinec, l’un des plus importants de France. Pour cette 12e édition, ce sont les travaux d’une douzaine de photographes contemporains, mais aussi un fond historique inédit, que vont pouvoir découvrir les visiteurs. Encore une fois, les programmateurs ont remonté de belles images de leurs filets !

Ancré en pays Bigouden, à la pointe du Finistère, ce festival photo entièrement gratuit investit pendant 4 mois les rues, les places et les quais de la cité portuaire. Et depuis l’année dernière, l’Homme et la Mer franchit le pont pour se déployer sur l’ensemble du bassin portuaire de Guilvinec-Léchiagat. Au programme, des travaux photographiques récents ayant pour thème la pêche bien sûr, mais aussi le commerce maritime ou encore la plaisance et les sports nautiques. Seront réunis des auteurs tels que Benjamin Hoffman, qui a vécu aux côtés des pêcheurs du cap de Bonne-Espérance en Afrique du Sud, Munem Wasif, qui a documenté, dans un noir et blanc à la Cartier-Bresson, les ravages de l’élevage des crevettes sur les côtes de son pays le Bangladesh, ou encore Ronan Guillou, qui est parti à la rencontre des habitants d’Hawai, seul État américain détaché du continent. Julien Pebrel a photographié de son côté la vie quotidienne en Abkhazie, un territoire au statut incertain situé entre Caucase et Mer Noire. Fabien Dupoux nous emmène, lui, au Mexique, à la pêche au clamar, réalisée dans des conditions de travail effroyables. Celles-ci ne sont pas meilleures à Cucao au Chili, où des indiennes Huiliche plongent inlassablement les mains dans l’eau glacée à la recherche de quelques poignées de palourdes, sous l’objectif de Céline Villegas. On ira voir aussi les vibrants cyanotypes de Prune Courteille, bel hommage au territoire maritime qu’est la Bretagne. Navigateur aventurier, Guirec Soudée se lance à 21 ans dans un tour du monde par les pôles en solitaire et sans assistance à bord de son voilier en acier Yvinec. Il présente ici les photos de son étape au coeur de la banquise du Groenland, en plein hiver polaire, où il passa 130 jours d’autarcie en hivernage avec pour seule nourriture du riz et les oeufs de sa poule Monique. On verra aussi le travail en résidence de l’incontournable Frédéric Stucin, qui s’est interessé à la jeunesse locale, apèrs celle de Vichy, Niort, Paris ou Beyrouth. Côté patrimoine, les visiteurs pourront découvrir les photos anciennes du Guilvinec, montrant comment l’activité humaine a façonné le paysage, mais aussi le legs exceptionnel d’Émile Jenouvrier et Maurice Geste sur les Terre-Neuvas, ces pêcheurs qui partaient chaque année des côtes françaises pour pêcher la morue verre Terre-Neuve, au large du Canada. Enfin, Moëlan-sur-Mer proposera un dialogue entre photo et BD avec les auteurs bretons Patrice Pellerin et Jean-Yves Guillaume.

 

Réponses PHOTO – n°351 juillet 2022

Actualités

Revue de presse juin 2022

Terre-Neuvas au Guilvinec : Émile et ses images au festival L’Homme et la mer Le port du Guilvinec accueille une exposition photo exceptionnelle qui retrace la vie des Terre-Neuvas, entre 1960 et 1980. Des images rares réalisées […]

Revue de presse juin 2022

Julien Pebrel documents life in Abkhazia, a territory of uncertain status Seceded from Georgia in 1992, Abkhazia is recognised as an independent state by only a handful of countries, including Russia. In his latest show, […]

Revue de presse juin 2022

Aurélien Buffet et Valentin Figuier, une histoire de surf, de photo et d’amitié Le surfeur Aurélien Buffet et le photographe Valentin Figuier se sont liés d’amitié il y a quelques années. De cette rencontre est […]