Menu

Revue de presse juin 2023

13ème édition du Festival photo l’Homme et la Mer du Guilvinec

DÉTAIL DE L’ÉVÉNEMENT

Du 1er juin au 30 septembre 2023, l’art investit les rues du Guilvinec et de Treffiagat – Léchiagat !

16 expositions dont 2 de photos anciennes, plus de 350 photos, pendant 4 mois, le port du Guilvinec-Léchiagat est la scène d’un événement totalement gratuit, 24H/24.
Profitez d’une promenade photographique autour de l’espace portuaire du Guilvinec-Léchiagat. Les rues, les places, les murs des maisons se transforment en musée, pour faire vibrer des images, à partager sur une thématique universelle : les relations entre l’Homme et la Mer.

Pour la 13ème année, le Festival photo reste animé de la même volonté : célébrer les liens entre l’Homme et la Mer à travers la diversité des regards photographiques. Si cette thématique tire son origine de l’histoire locale en commençant au Guilvinec elle ne s’y arrête pas, ni aux frontières de la France. L’objectif des expositions réside dans l’exploration des liens de l’homme et de la mer sous toutes les latitudes et à toutes les époques.

Depuis son lancement, le festival garde aussi pour ambition de mettre l’art photographique, l’art tout court, à la portée de tous. Le choix d’une exposition à ciel ouvert, en transformant les 2 communes en galeries gratuites pendant 4 mois, de juin à septembre, permet d’aller à la rencontre des populations les plus diverses.

L’édition 2023 sera marquée par 2 nouveautés.

Pour la 1ère fois, le festival a décidé de mettre à l’honneur un pays en lui consacrant une partie des expositions. Le Chili sera ce premier pays. En lien avec le Festival photo de Valparaiso, mythique port chilien, le festival ac- cueillera, sur la rive de Léchiagat, 5 photographes chiliens qui, à travers diverses problématiques, défrichent un Chili post dictature : Rodigro Gomez Rovira, Cristobal Olivares, Sébastian Rojas, Colectivo Migrar, Résidences Valparaiso.

Par ailleurs, le festival a choisi d’exposer les travaux de 4 photographes, Julie BOURGES, Olivier JOBARD, Romain LAURENDEAU, Lorraine TURCI, lauréats de la Grande commande photographique, Radioscopie de la France organisée par le Ministère de la Culture et pilotée par la BNF (Bibliothèque Nationale de France). Ces 4 expositions relient le Festival photo à la Traversée photographique de la Bretagne, une initiative du FRAC Bretagne (Fonds Régional d’Art Contemporain).

Au cœur du Guilvinec, les visiteurs retrouveront les œuvres de Gaston BAILO (5 miles), Mathias DEPARDON (Gold Rivers), Irène JONAS (la saga des baras), Tanguy LOUVIGNY (les Mers Fendues), Andrew MCCONNELL (Gaza Surf Club), Frédéric MERY (Ama San).

L’ouverture du festival, c’est aussi les expositions des travaux des élèves des 4 collèges du pays bigouden et du lycée maritime. Les travaux menés durant l’année scolaire leur permettent d’exprimer à leur manière chaque année leur créativité, leur sensibilité propre sur la thématique du festival.

Le festival poursuit son rôle de passeur de mémoire : l’histoire des hommes, des femmes et de leurs métiers au Guilvinec et à Léchiagat.

Enfin, en collaboration avec la plateforme Wipplay, nous découvrirons les lauréats du concours photos : « Côté Atlantique, de Douarnenez à Rio de Janeiro »

Michel Guirriec
Président de l’association

9lives-magazine.com – 02 juin 2023

Actualités

4 avril 2024 – Lancement du Voyage photographique en pays bigouden

Le collectif des médiathèques du Pays bigouden a lancé son voyage photographique ce jeudi 4 avril 2024

Revue de presse juillet 2023

Photographie : 7 festivals à découvrir cet été L’homme et la mer au Festival photo du Guilvinec La 13e édition du Festival photo du Guilvinec, consacré à l’homme et la mer, essaime des deux côtés du port […]

Revue de presse juin 2023

Tanguy Louvigny, le Moïse lorientais « Les mers fendues », c’est le nom de l’expo dans l’expo de Tanguy Louvigny au sein du Festival photo du Guilvinec « L’homme et la mer ». Jusqu’à fin septembre, le port du […]