Menu
Grégoire ELOY

Grégoire Eloy

Grégoire Eloy est photographe documentaire depuis 2003. Pendant 10 ans il a voyagé dans les pays d’Europe de l’Est et d’Asie centrale pour des projets au long cours sur l’héritage soviétique et les guerres du Sud Caucase. En 2010, il collabore avec la communauté scientifique pour une trilogie sur la science de la matière qui a fait l’objet d’une série de livres monographiques dont le dernier volet, sur la glaciologie, est en cours. Depuis 2015, il s’intéresse à notre rapport à l’environnement et au sauvage lors de résidences immersives en milieu naturel. Il est membre du collectif Tendance Floue depuis 2016.

 

 

Le photographe Grégoire Eloy vient de se voir attribuer le prestigieux prix Niépce lors du Salon d’honneur de la Bibliothèque nationale de France !

Lisez plutôt.

Artiste en résidence

L’ESTRAN

Grégoire nous présente sa série à travers l’Estran de Bretagne. Cette bande de littoral imprécise entre terre et mer où l’homme et la nature, les éléments, les espèces animales et végétales se côtoient, évoluent, parfois cohabitent. La marée tour à tour met à nu ou protège. La mer qui se retire, qui envahit, parfois déborde lors des grandes tempêtes force l’admiration, parfois la crainte du promeneur, inspire les auteurs et les artistes dont le point de vue est invariablement la côte car rares sont celles et ceux qui s’embarquent et quittent la terre ferme. Il a cherché l’immersion physique dans le paysage, la terre et la mer, de jour et de nuit, autant d’expériences sensorielles qui visent à cartographier un paysage réel et intérieur à la rencontre de celles et ceux qui vivent de l’Estran.

Découvrez les autres photographes