Menu
 
  • Du 1er Juin au 30 septembre 2024

    Du 1er Juin au 30 septembre 2024

    La sélection 2024 

  • Le voyage photographique en Pays Bigouden Sud

    Le voyage photographique en Pays Bigouden Sud

    Je voyage

  • 31 mai – Le lycée maritime à l’honneur

    31 mai – Le lycée maritime à l’honneur

    Maël (lycéen, à gauche) présentant les différentes filières du Lycée professionnel maritime. Accompagné d’une de ses professeurs (à droite).

    Voir le festival des jeunes

     

  • 31 mai – Un vernissage joyeux et convivial

    31 mai – Un vernissage joyeux et convivial

    Autour de René-Claude Daniel, président du festival, la Reine des brodeuses 2023 (à gauche) et une de ses demoiselles d’honneur (à droite), entourées par les photographes. 

    Voir le festival des jeunes

L’Homme et la Mer – 14e édition

Du 1er Juin au 30 septembre 2024

Cette année, ce sont 21 séries qui sont exposées dans les rues du Guilvinec et de Lechiagat, dont 6 petites séries coup de coeur, chacune choisie par un des membres du comité artistique, et que vous reconnaitrez à ce logo

Le festival L’homme et la mer, résolument voyageur, vous invite cette année au soleil du sud, à Marseille et Narbonne, et aussi en Corse. Il ouvre d’autres routes vers l’Irlande, l’Estonie, ou les Açores. Il n’hésite pas à parcourir l’Atlantique du nord au sud. Amoureux de l’Afrique, il fait un détour par le Cap-Vert et le Ghana avant de filer vers l’est, Sri-Lanka, Thaîlande, Corée, Indonésie. Toujours plus loin, il nous entraîne vers un atoll de rêve et vers les terres australes françaises, si loin d’ici. Beau voyage en perspective !

Et puis il y a deux superbes expositions de photos anciennes autour de La fête de la langoustine,  monument aux morts du Guilvinec et La fête de la langouste au bout du port de Léchiagat.

Ajoutons à ces découvertes, le festival des jeunes avec le beau travail de recherche réalisé respectivement par les collèges Langevin (Guilvinec) et Laennec (Pont-L’abbé) et le projet du Lycée maritime, qui nous emmène dans les coulisses de la technologie des chalutiers.

L’installation de Pascal Bodéré et Laurent Lefeuvre
Tous les bigoudens s’en souviennent : le 15 janvier 2004, le Bugaled Breizh fait naufrage. Le chalutier, parti de Loctudy, a été englouti par l’océan à 12h25, entraînant la mort de cinq marins. Une enquête va commencer qui durera vingt ans, et apportera peu de réponses satisfaisantes. Pascal Bodéré, journaliste, suit pour le Télégramme cette histoire depuis le départ. Il en a fait un livre, Bugaled Breizh, l’enquête, Laurent Lefeuvre l’a illustré, pour ne pas oublier.  
Le festival L’homme et la mer les a invités à construire une installation graphique autour du livre. Des images originales sont présentées dans cette série qu’on découvre le long d’Haliotika, et qui permet à chacun de se faire sa propre opinion sur les raisons de ce dramatique naufrage. 

Les actualités

Toutes les dernières actualités du festival photo du Guilvinec

2 juin 2024 – Inauguration du festival photos « L’Homme et la mer », au Guilvinec (Ouest-France)

Jusqu’au 30 septembre 2024, les rues et les murs du Guilvinec (Finistère) et de Léchiagat présentent les clichés de 21 photographes. Les photos de ce 14e festival L’Homme et la mer sont accessibles à tous. Exposées en extérieur, on […]

29 mai 2024 – Trois cents photos à découvrir au festival L’Homme et la mer du Guilvinec (Télégramme)

Evénement photographique en Pays bigouden, le festival L’homme et la mer débute samedi. trois cents clichés, d’une vingtaine de photographes, seront exposés dans les rues du Guilvinec et de Lechaigat;