Menu

Hélène David

Hélène David vit depuis 2008 à Marseille. Elle a régulièrement embarqué en haute emr pour sa série Marins. Depuis ces expériences immersives, elle souhaite interroger les différentes façons dont les humains entrent en relation avec le vivant, à terre mais aussi dans le milieu marin.

Avec le collectif Argos, le projet Réfugiés Climatiques a été exposé au sommet mondial pour le climat à Copenhague, au festival Peuple et Nature de la Gacilly et à la BnF, site François Mitterand. La série Marins a été présentée au Festival international de la photographie maritime (Vannes), au festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo et publiée dans la presse internationale.

Elle développe aussi ses prokets pour les écritures numériques comme Sportifs, petite discussions avec la douleur, une série web avec Radio France ou encore le film Les autres, portrait du photographe Jacques Windenberger, pour les Archives Départementales des Bouches-du-Rhône.

Diplomée de l’Ecole Nationale Louis Lumière, elle publie régulièrement dans Géo France et Allemagne, Mare (Allemagne), Néon, le Chasse-Marée, le Monde, l’EquipeMag, …

TEMERAIRES

«De 2001 à 2016, j’ai embarqué sur différents navires, toutes marines confondues, pour partager le quotidien des hauturiers, ceux qui partent loin et longtemps. Ceux qui sont loin de chez eux, de leurs proches, de toute terre. Pendant la moitié de l’année, parfois beaucoup plus. 

En 2015, le magazine Néoin cherche une photographe pour accompagner pendant une semaine Aurélie Darbouret, journaliste, à bord du SNLE Le Téméraire. Huis-clos auréolé de représentations mythique, le sous-marin est dès la première vision à l’Ile Longue la promesse d’une expérience absolu. Mais pas frocément celle que la fiction véhicule. Quand la boîte se ferme et que le bateau plonge, le seul horizon à bord, c’est l’autre, …».

Découvrez les autres photographes