Menu

Corinne Rozotte

Corinne ROZOTTE
Un Regard humaniste venant de la sociologie

« La photographie, avant d’être une image (…) est une forme de participation empathique au monde. Le photographe accompagne le monde bien plus qu’il ne le fige. La photographie est moins une façon d’arrêter le temps (…) qu’une façon de tenter de toucher la blessure du temps vivant ». S. Tisseron « Le mystère de la chambre claire », Les Belles Lettres, Paris, 1996

Corinne Rozotte vient du monde de la sociologie de la santé. Photographe indépendante depuis 2014, ses images, diffusées par le groupement de photojournalistes Divergence Images, sont publiées régulièrement dans la presse française et internationale.
Son travail se caractérise à la fois par une approche documentaire et par une recherche visuelle expérimentale et esthétique. Imprégné d’une forte vision sociétale, il témoigne d’un engagement professionnel allant dans le sens d’une plus grande justice sociale et environnementale.
Depuis maintenant deux ans, elle documente le développement de la société de loisirs en
Chine comme contrepoint à l’absence de démocratie dans le pays.

LES CHINOIS À LA PLAGE

Nombre de Chinois ne sont encore jamais allés à la mer et beaucoup ne savent pas nager. Les pratiques de la plage en Chine dessinent l’émergence d’une nouvelle activité de loisirs et cette forme de tourisme intérieur étonne encore beaucoup.

Toutes les générations s’y rencontrent. Rivés à leur smartphone, ces irrésistibles antihéros du bord de mer, s’immergent ou déambulent arborant d’insolites tenues vestimentaires pour se protéger du soleil.
Suivant les lieux et les moments on y croise des ramasseurs de moules, des apprentis nageurs ornés de leur bouée, de jeunes et exubérantes retraitées, des adolescents accro à la junk-food ou encore des mariés se faisant prendre en photo à grands frais.
Autant d’activités se prêtant à une hyper mise en scène dont raffolent les réseaux sociaux de la société chinoise contemporaine.

Découvrez les autres photographes